1
Médecine générale
Physique, nerveuse… les différentes formes de fatigue
Physique, nerveuse… les différentes formes de fatigue

| La Rédaction 355 mots

Physique, nerveuse… les différentes formes de fatigue

Il arrive à tout le monde d’être fatigué, d'avoir des périodes de coups de mou… à certains moments de l’année. Cependant, il en existe différentes formes. Zoom sur les deux principales.

Il n’est pas toujours facile de déterminer ce qui est la cause de la fatigue. Elle peut être due à un problème physiologique, de santé du corps, de santé psychique ou encore être réactionnelle à l'environnement. Bien souvent, elle résulte d’une intrication de différents facteurs. Néanmoins, lorsque l’on arrive à déterminer la forme de fatigue, il devient plus facile de la prendre en charge et de trouver des pistes pour retrouver de l’énergie physique et mentale.

La fatigue physique ou physiologique

Cette fatigue est directement liée au corps, à l’organisme. Elle peut venir de :

La fatigue nerveuse ou mentale

Cette fatigue psychique ou intellectuelle se manifeste notamment par une perte d’attention et de concentration, une sensation que le cerveau fonctionne au ralenti, une hyperémotivité… Les personnes ressentent souvent un déséquilibre entre ce qu’elles doivent accomplir et ce qu’elles se sentent capables de faire. Les causes viennent de l’extérieur :

  • Réactionnelle : stress, environnement bruyant, mode et rythme de vie usant, surcharge de travail (« burn-out »), etc.
  • Émotionnelle : relation affective, situation dans laquelle vous vous sentez prisonnier, une blessure affective, etc.
  • Mentale : rumination quotidienne ; anxiété d’anticipation, pensée dichotomique (c’est noir ou blanc mais pas gris), dévalorisation, manque de confiance en soi, pensées négatives, etc.
  • Décisionnelle : rythme des journée hyper soutenu, charge mentale, dispersion professionnelle, manque de confiance en soi, perfectionnisme, etc.
  • Compassionnelle : hyperempathie, hypersensibilité, etc.
  • Existentielle : sentiment de perte de sens notamment dans le travail (« brown-out »), etc.

Toutes les causes de ces fatigues sont nombreuses et peuvent nécessiter une prise en charge différente selon leur origine. N’hésitez pas à nous en parler, à prendre rendez-vous avec votre médecin ou un psychologue.

Répondre à () :


Captcha
Lima Jessica | 15/12/2022 09:21

Moi j’ai une fatigue excessive, sentiments que je perds le contrôle de ma vie, tjrs devoirs être à la perfection, à la fois décisionnelle, existentielle, peut être un peu réactionnelle, par contre je ne compatis pour plus personnes, mise à part mes enfants et mon mari le reste c’est pas mon soucis.

| | Connexion | Inscription