0
Nutrition & Diététique
Quelle quantité d’eau faut-il boire ?
Quelle quantité d’eau faut-il boire ?

| La Rédaction 326 mots

Quelle quantité d’eau faut-il boire ?

Les besoins en eau varient d’une personne à l’autre, en fonction de sa corpulence, de son âge, de ses activités et du climat de la région.

L’eau est le principal constituant de l’organisme, d’où l’importance de veiller à bien s’hydrater. Ce geste vital compense la perte hydrique que nous éliminons sous forme de sueur, d'urine ou de respiration. Même si les aliments apportent environ un litre d’eau par jour, il est recommandé de boire minimum 1,5 litre d’eau par jour, soit 6 à 9 verres d’eau par jour, l’équivalent d’une grande bouteille d’eau minérale.

À chaque période de la vie correspondent des besoins différents en eau. 

La proportion d’eau contenue dans le corps diminue au fil des années. Elle passe de 75% chez le nourrisson à 60-65% chez l’adulte, 53% chez le sujet de 70 ans et 50% au-delà de 75 ans. Ainsi, les besoins hydriques varient selon les différentes étapes de la vie.

- Chez les bébés, ils sont normalement couverts par l’allaitement maternel et/ou les préparations infantiles. Attention ! Lors de fortes chaleurs, de fièvre ou de diarrhées, les apports doivent être augmentés.

- Chez les enfants, les besoins varient en fonction des tranches d’âge et du sexe. De 5 ans jusqu'à 14 ans, les besoins hydriques peuvent s'élever jusqu'à 1,7 litre d'eau dans la journée.   

 - Chez les femmes enceintes, l’hydratation est capitale, tant pour elle que pour son enfant. Durant la grossesse l’organisme se modifie pour fournir au bébé l’eau, les éléments indispensables à son développement, un environnement intra-utérin favorable à sa croissance. Elles devraient boire 2L par jour.

- Chez les personnes âgées, les réserves liquidiennes se réduisent, la sensation de soif s’amoindrie progressivement. Elles devraient donc consommer minimum 1,7 litre par jour.

- Les sportifs penseront à boire avant, pendant et après leur séance de sport. L’écart de poids relevé entre le début et la fin de la séance renseigne précisément sur le déficit hydrique.

Si vous êtes malade (fièvre, vomissements, diarrhées, etc.) augmentez aussi votre consommation d’eau. Idem, si vous vous trouvez à plus de 2 500m d’altitude ou dans un pays chaud.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription