0
Forme
Quels sont les bienfaits du sport sur la santé ?
Quels sont les bienfaits du sport sur la santé ?

| La Rédaction 397 mots

Quels sont les bienfaits du sport sur la santé ?

La pratique d’une activité physique régulière et modérée contribue au maintien d’une bonne santé générale, à prévenir ainsi certaines maladies, et à retarder les effets du vieillissement… N’attendez plus, passez à l’action !

Pratiquer un sport deux à trois fois par semaine, c’est un bon rythme pour entretenir sa condition physique. Les muscles représentant 50% du poids du corps, nous avons besoin d’exercice pour rester en forme et pour conserver une qualité de vie le plus longtemps possible.

  • Elle protège contre les maladies cardiovasculaires : accident vasculaire cérébral (AVC), infarctus du myocarde, insuffisance et arythmie cardiaque, etc.
  • Elle améliore la circulation sanguine. L’écrasement de la semelle veineuse plantaire, les contractions des muscles qui par écrasement font remonter le sang.
  • Elle régule l’hypertension artérielle. Les artères coronaires se dilatent mieux. Le cœur battant moins vite et le pouls plus lent, la pression sanguine baisse.
  • Elle décrasse les poumons. L’exercice physique permet d’augmenter la ventilation et la circulation de l’air dans les bronches et les poumons.
  • Elle fait baisser le taux de sucre dans le sang et réduit le risque de diabète et des maladies métaboliques. Les muscles consomment du glucose, entraînant une diminution du taux de sucre dans le sang.
  • Elle transforme le mauvais cholestérol en bon cholestérol. En brûlant les graisses du sang, le taux de mauvais cholestérol (L.D.L et triglycérides) baisse et celui du « bon » (H.D.L), protecteur de nos artères, augmente.
  • Elle augmente le métabolisme de base, et donc les dépenses énergétiques. Associée à un régime alimentaire, elle réduit la surcharge pondérale, transforme la masse graisseuse en masse maigre et prévient la graisse viscérale.
  • Elle booste le système immunitaire. En augmentant la production d’antioxydants et d’anti-inflammatoires, elle devient un allié pour prévenir rhume, gastro-entérite, grippe et autres virus.
  • Elle lutte contre l’ostéoporose. À chaque action musculaire, on sollicite les points d’attache osseux, stimulant la formation nouvelle d’os.
  • Elle préserve la masse musculaire repoussant la fonte musculaire (sarcopénie). Elle augmente le diamètre des fibres musculaires et favorise la synthèse des protéines nécessaires au bon fonctionnement des muscles.
  • Elle est un formidable adjuvant dans le combat contre le cancer. Pratiquée de manière adaptée, elle améliore l’état de santé physique et psychologique.
  • Elle réduit le risque de lombalgies et autre mal de dos. Bouger reste un excellent moyen de maintenir la souplesse des articulations mais aussi d’entretenir et de renforcer les muscles.
  • Elle exerce un effet protecteur sur les maladies neurodégénératives, comme les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

L’activité physique améliore aussi le sommeil, prévient le stress, l’anxiété, la dépression, lutte efficacement contre la fatigue, les troubles musculo-squelettiques (TMS), …

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription