0
Compléments alimentaires
Compléments alimentaires : comment faire les bons choix ?
Compléments alimentaires : comment faire les bons choix ?

| La Rédaction 266 mots

Compléments alimentaires : comment faire les bons choix ?

Stress, sommeil, manque de vitalité... les compléments alimentaires peuvent vous aider à vous booster ! Suivez notre guide pour les choisir de bonne qualité.

Avant d’avaler la première boîte à base d’extraits de plantes, d'huiles essentielles, d’antioxydants, de mélatonine, de vitamines, de minéraux… posez-vous la question de savoir pourquoi vous voulez avoir recours à un complément alimentaire. Tout le monde n’en a pas besoin. Certaines personnes obtiennent les nutriments dont ils ont besoin grâce à une alimentation saine et équilibrée.

La première étape consiste à faire un point sur votre hygiène alimentaire, notamment lors de certains types de régimes (végétariens, vegans, intolérants au lactose, etc.), sur votre mode de vie (attention aux interactions médicamenteuses), votre âge (croissance, grossesse, ménopause, vieillissement).

8 points sur lesquels vous devez être vigilant :

  • Achetez des compléments alimentaires de qualité ;
  • Préférez ceux disponibles en pharmacie ;
  • Référez-vous à l’étiquette du produit. Elle doit comporter, notamment la quantité d’actifs, la posologie, la durée d’utilisation, une mention sur les contre-indications, etc ;
  • Jetez un œil sur la mention « sans » en cas d’allergie : gluten, blé, lactose, œufs, soja, mollusques et crustacés, fruits à coque, cacahuètes, conservateurs et colorants artificiels, OGM ;
  • Vérifiez qu'ils répondent aux législations européennes et françaises ;
  • Regardez leur biodisponibilité. Elle fait référence à la quantité de nutriments que l'organisme est capable d’absorber ;
  • Prêtez attention aux dosages recommandés ;
  • Ne prenez pas simultanément des compléments alimentaires contenant les mêmes substances actives.

Évitez l’automédication. Demandez toujours conseil à votre pharmacien, médecin ou nutritionniste avant d’entamer une cure de compléments alimentaires, surtout pour les femmes enceintes, allaitantes, les enfants et les personnes sous traitement médical. Employés à mauvais escient ou pris en surdosage, certains peuvent s’avérer toxiques pour la santé. Attention à la vitamine D chez l’enfant et le nourrisson.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription