0
Médecine générale
6 solutions naturelles contre la constipation
6 solutions naturelles contre la constipation

| La Rédaction 271 mots

6 solutions naturelles contre la constipation

Dures, peu abondantes, difficiles à expulser… sont les principaux signes de constipation. À quoi est-elle due ? Que faire ? Voici comment débloquer la situation…

On parle de constipation dès lors qu’il y a moins de 3 selles par semaine et/ou que l’on ressent des difficultés à évacuer des selles anormalement dures. Leur accumulation dans le côlon s’accompagne généralement d’inconfort intestinal : ballonnement, maux de ventre, gaz, etc.

Le plus souvent, la constipation est passagère (ponctuelle). Lorsqu’elle persiste 6 mois ou plus, on parle alors de constipation chronique.

Plus rarement, elle peut être un symptôme d’une maladie du côlon ou du rectum, du diabète, de l’hypothyroïdie, de dépression, de troubles anxieux …

Comment relancer un transit paresseux ?

  1. Buvez 1,5 litre d’eau par jour. En ramollissant les selles, vous éviterez ainsi bien des problèmes pour aller aux toilettes. En choisissant une eau riche en sulfates de magnésium, vous bénéficiez de son effet légèrement laxatif ;
  2. Mangez suffisamment de fibres. Dans l’assiette, mettez l’accent sur les légumes (haricots verts, artichauts, petits pois, courgettes, brocolis, betteraves, etc.) et les fruits (pruneaux, kiwi, jus de pommes, fruits secs, etc.). Et mastiquez vos aliments ;
  3. Pratiquez une activité physique régulière. En bougeant, vous sollicitez les muscles de la sangle abdominale. Ils stimulent l’activité intestinale, favorisent la circulation sanguine dans le système digestif, et permettent de lutter contre le stress un des facteurs de constipation ;
  4. Misez sur les plantes : la bourdaine, les graines de lin, la rhubarbe, le son d’avoine, l’aloe vera, etc
  5. Prenez quelques granules d’homéopathie : Nux vomica 5 CH en cas de selles dures ; Sulphur 5 CH lors de constipation installée ;
  6. Massez-vous le ventre. Cela détend les intestins, évite les gaz et les ballonnements.

Si la constipation persiste au-delà de 3 mois, consultez votre médecin traitant ou un gastroentérologue.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription