2
Médecine générale
Quel est le mécanisme de la rhinite allergique ?
Quel est le mécanisme de la rhinite allergique ?

| La Rédaction 211 mots

Quel est le mécanisme de la rhinite allergique ?

Réaction anormale, inadaptée et excessive de l’organisme à une substance étrangère a priori inoffensive, focus sur la rhinite allergique communément appelée rhume des foins.

La rhinite allergique se caractérise par la survenue régulière, en dehors d’épisodes de rhume ou de grippe, d’éternuements en salve, d’écoulement et d’obstruction nasale.

Elle est liée à une inflammation des muqueuses respiratoires suite à l’activation des immunoglobulines E (IgE) par exposition à un allergène. Les IgE sont des anticorps naturellement fabriqués par le système immunitaire, qui circulent dans le sérum sanguin et se fixent sur des cellules du système immunitaire, les mastocytes. Lorsqu’un allergène « rencontre » ces cellules porteuses d’IgE, il s’y fixe et les active, ce qui déclenche la libération d’histamine aux effets multiples :

  • Prurit (par irritation des terminaisons nerveuses) ;
  • Hypersécrétion de mucus (nez bouché ou qui coule…).

La rhinite allergique de durée variable :

  • Intermittente, 4 jours maximum par semaine ou pas plus de 4 semaines ;
  • Persistante, plus de 4 jours par semaine et plus de 4 semaines.

De différents niveaux d’intensité :

  • Légère, avec des symptômes peu gênants ne perturbant ni le sommeil, ni les activités professionnelles, scolaires, sociales, loisirs ;
  • Modérée ou même sévère, venant alors fortement altérer le quotidien.

Toute rhinite allergique persistante, modérée à sévère, doit mener à consulter un médecin allergologue. Il en est de même pour celles qui ne sont pas soulagées après 7 à 15 jours de traitement médicamenteux.

Répondre à () :


Captcha
pharmacie du soleil | 22/04/2022 16:56

Rhinites allergiques vous vous posez des questions ???

Anne-Marie Wallendorf | 29/04/2022 21:57

Intéressant

| | Connexion | Inscription