logo

L'information au quotidien pour votre santé

Suivez-nous :

Accueil > Maladies chroniques > Cancers > Les 4 formes de leucémies à connaître

Les 4 formes de leucémies à connaître image

Publié le 07/02/2024 | La Rédaction

Cancers

Les 4 formes de leucémies à connaître

Principal cancer pédiatrique, il n’existe pas une mais plusieurs formes de leucémies. Nous vous expliquons lesquelles…

500 cas de leucémies sont diagnostiqués chaque année en France selon la Fondation ARC. Elles représentent près de 29% des 1 780 nouveaux cas de cancers chez l'enfant de moins de 15 ans.

Ce type de cancer du sang touche plus particulièrement les globules blancs, cellules de la moelle osseuse chargées de protéger l’organisme contre les agents infectieux. Ils prolifèrent de façon anarchique, et altèrent progressivement la production des autres cellules sanguines saines, nécessaires à notre bon fonctionnement, comme les globules rouges ou les plaquettes.

La leucémie se définit selon deux principales caractéristiques :

  • Son rythme de progression :

« Aiguë » si la prolifération est rapide et que les symptômes apparaissent en quelques semaines.

« Chronique » si son évolution est lente et que les signes de la maladie se développent tardivement (de quelques mois à plusieurs années parfois).

  • Le type de cellules anormales en cause :

« Lymphoïde » (ou lymphoblastique) si les lymphocytes (type de globule blanc) sont en cause. Elle représente 80% des cas ;

« Myéloïde » (ou myéloblastique) Il s’agit le plus souvent des globules blancs de la lignée granulocytaire mais il peut également s’agir des précurseurs des plaquettes ou des globules rouges. Elle concerne 20% des cas.

En combinant ces deux classifications, on obtient quatre formes possibles de la maladie.

4 examens sont nécessaires pour poser le diagnostic :

  1. Un bilan sanguin permettant de vérifier la quantité et la qualité des globules blancs, des globules rouges, des plaquettes ;
  2. Une radiographie des poumons et une échographie de l’abdomen afin de visualiser si les ganglions sont gonflés ;
  3. Un prélèvement de moelle osseuse visant à détecter la présence de cellules malignes et déterminer le type de leucémie dont il s’agit ;
  4. Une ponction lombaire pour contrôler si des cellules cancéreuses se sont propagées dans le système nerveux central.

Quel traitement ?

Le protocole envisagé dépend de la forme de leucémie identifiée. Une chimiothérapie est souvent mise en place pour détruire les cellules cancéreuses. Une greffe de moelle osseuse est parfois envisagée pour les formes les plus agressives.

Le pronostic vital s’est nettement amélioré grâce aux nombreuses avancées thérapeutiques. Le taux de guérison s’élève à plus de 80% en moyenne. Continuons de soutenir la recherche !

Articles recommandés :

Papillomavirus humain (HPV) et cancers associés image

19/02/2024

Papillomavirus humain (HPV) et cancers associés

Cancer colorectal, les kits de dépistage délivrés en pharmacie image

19/02/2024

Cancer colorectal, les kits de dépistage délivrés en pharmacie

Cancer du col de l’utérus, le dépistage la meilleure défense image

12/02/2024

Cancer du col de l’utérus, le dépistage la meilleure défense

Dépistage des cancers : Un acte responsable pour tous, même en bonne santé image

24/01/2024

Dépistage des cancers : Un acte responsable pour tous, même en bonne santé

Comment prévenir l’asthme nocturne ? image

10/01/2024

Comment prévenir l’asthme nocturne ?

Tous les articles