0
Médecine générale
Comment soulager le lipoedème ?
Comment soulager le lipoedème ?

| La Rédaction 258 mots

Comment soulager le lipoedème ?

Syndrome qui touche principalement les femmes, le lipoedème entraîne une accumulation anormale de graisses au niveau des jambes. Quelles sont les prédispositions ? Comment le traiter ? Faisons le point…

Une femme sur dix serait touchée par le lipoedème selon la clinique « Lipoedème France ». Il s’agit d’une accumulation de tissu adipeux sous-cutané, au niveau des membres inférieurs, allant des hanches jusqu’aux chevilles. Cette surcharge de graisse entraîne alors :

  • Un gonflement des jambes ;
  • Une sensation de lourdeur ;
  • Des tensions ;
  • Des douleurs localisées ;
  • Des hématomes au moindre choc.

Les jambes se déforment et prennent une taille disproportionnée par rapport au reste du corps. Son origine est « multifactorielle ». Une prédisposition génétique, un trouble hormonal ou encore un manque de mobilité sont notamment mis en cause bien qu’il n’y ait à ce jour, aucune cause réellement établie et que le diagnostic soit très difficile à poser.

6 solutions pour y faire face :

  1. Portez des bas de contention. Une compression régulière permet de limiter son développement.
  2. Mangez sainement. Manger des aliments pauvres en graisses et en sel, mais aussi anti-inflammatoires, aide à maîtriser la graisse dans l’organisme et évite qu’elle ne se développe et stagne.
  3. Faites du sport ! Même si le surpoids n’est pas directement responsable de ce syndrome, bouger prévient la prise de kilos superflus.
  4. Testez les drainages lymphatiques. Réalisés par un kinésithérapeute, ces massages toniques soulagent les douleurs et les gonflements.
  5. Complétez avec de la pressothérapie. Cette technique exerce une pression plus ou moins forte, selon les zones traitées, pour améliorer la circulation sanguine et lymphatique.
  6. Envisagez la liposuccion en dernier recours. Cet acte chirurgical réalisé sous anesthésie générale permet l’élimination des graisses localisées et tenaces.

N’hésitez pas à demander conseil à votre spécialiste pour envisager le meilleur traitement. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription