logo

L'information au quotidien pour votre santé

Suivez-nous :

Accueil > Santé > Médecine générale > Qu’est-ce qu’un choc anaphylactique ?

Qu’est-ce qu’un choc anaphylactique ? image

Publié le 27/04/2023 | La Rédaction

Médecine générale

Qu’est-ce qu’un choc anaphylactique ?

Une réaction allergique peut être très sévère et mettre en danger la vie de la personne touchée. Focus sur les signes d’alerte d’un choc anaphylactique et comment réagir !

Une allergie survient lorsque le système immunitaire réagit mal à une substance étrangère pouvant provenir :

  • De ce que vous respirez : le pollen, les poils d’animaux, etc.
  • De ce que vous mangez : le plus souvent les fruits à coques ou les produits de la mer (poissons, crustacés) ;
  • De certains médicaments : certains antibiotiques à base de pénicilline ;
  • À la suite d’une piqûre d’insecte : abeille ou guêpe.

Pour s’en protéger, notre organisme libère de l’histamine, une substance qui provoque différents symptômes (démangeaison, irritation oculaire, toux, éternuement…).

Les 5 signes d’alerte en cas de réaction sévère :

  1. Un hypersalivation ;
  2. Des nausées et/ou des vomissements ;
  3. Une chute de la tension artérielle ;
  4. Une obstruction des voies respiratoires ;
  5. Une perte de conscience.

Ils peuvent entraîner :

Il est indispensable de se rendre aux urgences de l’hôpital le plus proche, afin d’être pris en charge dans les meilleurs délais. Selon l’état du patient, un traitement médicamenteux est prescrit pour calmer les symptômes. Il peut être à base :

  • D’antihistaminiques. En comprimés, en collyre ou en solution nasale, ils soulagent rapidement la rhinite, l’irritation oculaire ou les démangeaisons.
  • Des corticoïdes. Ils calment la réaction inflammatoire.
  • D’adrénaline par voie injectable intramusculaire. C'est le traitement d'urgence du choc anaphylactique. Les personnes allergiques graves doivent toujours en avoir sur elles afin de pouvoir se piquer elle-même en cas d’exposition involontaire à un allergène auquel elles sont hyper réactives.

Il est essentiel d’effectuer par la suite des examens approfondis afin d’identifier le type d’allergène responsable du choc.

Si vous êtes concerné, soyez vigilant à ce qui vous entoure ! 

Articles recommandés :

L’hyperkératose un épaississement anormal de la peau image

21/05/2024

L’hyperkératose un épaississement anormal de la peau

Réussir à arrêter de fumer grâce au patch ! image

21/05/2024

Réussir à arrêter de fumer grâce au patch !

Comment détecter une rectocèle ? image

16/05/2024

Comment détecter une rectocèle ?

Phytothérapie, gemmothérapie, homéopathie : dans quels cas les utiliser ? image

16/05/2024

Phytothérapie, gemmothérapie, homéopathie : dans quels cas les utiliser ?

Sciatique, les solutions pour la soulager image

16/05/2024

Sciatique, les solutions pour la soulager

Tous les articles