L'information au quotidien pour votre santé
0
Cancers
Cancer colorectal : Pourquoi ? Qui ? Quand ? Comment ?
Cancer colorectal : Pourquoi ? Qui ? Quand ? Comment ?

| La Rédaction

Cancer colorectal : Pourquoi ? Qui ? Quand ? Comment ?

Mars bleu est le mois de dépistage du cancer colorectal, une maladie qui touche aussi bien les hommes que les femmes. C’est l’occasion de rappeler en pratique comment ça se passe.

Comme chaque année, la campagne de dépistage du cancer colorectal, Mars Bleu, s'adresse aux femmes (3 cas sur 10) et aux hommes (4 cas sur 10), dès la cinquantaine. Également appelé cancer de l’intestin, il se développe lentement à l’intérieur du côlon ou du rectum, le plus souvent à partir de polypes (petites lésions). S’il est la 2ème cause de décès par cancer en France, détecté tôt il se guérit dans 9 cas sur 10. D’où l’importance du dépistage !

Qui ?

Le dépistage organisé du cancer colorectal s’adresse aux femmes et aux hommes âgés de 50 à 74 ans, ne présentant ni symptômes, ni facteurs de risque autre que l’âge soit 16,5 millions de personnes. C’est à partir de cet âge que le risque de le développer est le plus important.

Quand ?

Tous les 2 ans, vous êtes invité(e)s par courrier à réaliser un test de dépistage qui consiste en la recherche de sang occulte dans les selles.

Comment ?

  1. Demandez l’auto-test à votre médecin. C’est lui qui détermine, en fonction de votre historique personnel et familial, si ce test est approprié. Il vous informe de l’intérêt et des limites de ce dépistage, et des examens à réaliser en cas de test positif (4% des cas).
  2. Réalisez-le test chez vous. Il consiste à prélever de manière très hygiénique un échantillon de vos selles grâce à un coton tige à replacer par la suite dans un tube hermétique. Son mode d’emploi est simple et rapide.
  3. Envoyez-le gratuitement avec l’enveloppe T fournie avec le test pour qu’il soit analysé.
  4. Vous recevrez en suite les résultats, tout comme votre médecin.

Sachez que le test ainsi que son analyse sont pris en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie, sans avancer de frais. Il en va de même pour la coloscopie en cas de test positif.

 Il existe aussi un test rapide d’orientation diagnostique (TROD) colorectal, demandez-nous conseil !

Répondre à () :


Captcha