0
Gynécologie & Urologie
Prostate, quand s’inquiéter ?
Prostate, quand s’inquiéter ?

| La Rédaction 159 mots

Prostate, quand s’inquiéter ?

À partir de 50 ans, il est recommandé de surveiller sa prostate. Quel est le rôle de cet organe masculin ? Quels sont les signes évocateurs d’une maladie ? Faisons le point !

Cette glande située sous la vessie participe à la production du sperme et à son stockage avant l’éjaculation. Dit « hormono-dépendant », cet organe évolue en fonction du taux de testostérone présent chez l’homme tout au long de sa vie.

En vieillissant la prostate s’épaissit et grossit. Elle peut engendrer :

Les 7 signes d’alerte :

  1. Vous avez une envie fréquente d’uriner ;
  2. Vous devenez incontinent ;
  3. Votre jet d’urine est de faible intensité ;
  4. Vous ressentez une sensation de brûlure ;
  5. Vous développez un trouble de l’érection ;  
  6. Vous constatez du sang dans vos urines ;
  7. Vous souffrez du dos.

Si vous êtes concerné par l’un ou plusieurs de ces symptômes, consultez rapidement votre médecin généraliste. Il vous orientera vers un urologue afin d’effectuer les examens nécessaires, à savoir : un dosage PSA (prostate specific antigen) et/ou un toucher rectal.

Soyez vigilant ! N’hésitez pas à nous faire part de vos interrogations sur le sujet. Nous saurons y répondre.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription