0
Médecine générale
Sueurs nocturnes : à quoi sont-elles dues ?
Sueurs nocturnes : à quoi sont-elles dues ?

| La Rédaction 229 mots

Sueurs nocturnes : à quoi sont-elles dues ?

Les sueurs nocturnes peuvent être ponctuelles ou régulières. Elles cachent généralement une pathologie non identifiée. Voyons quelles sont les causes et leurs solutions !

Se réveiller trempé et les draps humides n’est jamais très agréable ! On parle de sueurs nocturnes lorsque l’on transpire de façon excessive durant le sommeil. Elles touchent aussi bien les hommes que les femmes entre 20 et 65 ans. Il est important d’en identifier l’origine afin de les traiter de façon efficace.

La production excessive de transpiration est appelée "hyperhidrose". Elle peut être due à :

  1. Une chambre surchauffée ;
  2. Une alimentation trop riche ;
  3. Un stress important ;
  4. Un sevrage tabagique ou alcoolique ;
  5. Un dérèglement hormonal (ménopause) ;
  6. Un cancer (lymphome, leucémie) ;
  7. Une apnée du sommeil ;
  8. Du diabète (en cas d’hypoglycémie) ;
  9. Un dérèglement de la thyroïde ;
  10. Au VIH.

Il est indispensable de faire un check-up complet pour la définir. Demandez à votre médecin généraliste à faire une prise de sang.

 5 recommandations à appliquer en parallèle :

  1. Portez des vêtements en coton pour absorber l’humidité. Idem pour le linge de lit. Privilégiez des matières naturelles comme le lin, le coton et non des matières synthétiques.
  2. Aérez bien votre chambre et ne la chauffez pas à plus de 19 degrés, même en hiver.
  3. Évitez les plats lourds et épicés le soir.
  4. Prenez une douche rafraichissante.
  5. Restez zen. On supprime les activités dites « excitantes » avant de se coucher.

Nous sommes à votre écoute pour vous aider au mieux. N’hésitez pas à venir nous en parler. Nous saurons vous orienter.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription