0
Santé
Rhinite allergique : 4 manières de désencombrer le nez
Rhinite allergique : 4 manières de désencombrer le nez

| La Rédaction 241 mots

Rhinite allergique : 4 manières de désencombrer le nez

Rhinite allergique ou rhume des foins, sinusite, … votre nez est bouché ? Voici pourquoi et comment en prendre soin afin d’éviter des conséquences désagréables.

Respirer par le nez permet d’apporter l’oxygène au corps. C’est bien plus sain que d’inspirer par la bouche. Les poils ainsi que la muqueuse du nez filtrent et piègent les poussières, les allergènes, les particules fines ainsi que les virus et autres bactéries. Passer par le nez permet aussi à l’air d’être réchauffé et humidifié afin d’éviter d’irriter les bronches. La muqueuse nasale constitue la première ligne de protection du nez.

Pour qu’il fonctionne correctement, ayez les bons gestes :

  • Mouchez-vous régulièrement pour évacuer les sécrétions nasales. Cela doit s’inscrire dans vos habitudes comme le lavage de mains et des dents ;
  • Rincez votre nez avec du sérum physiologique ou avec un spray de solution d’eau salée pour évacuer les mucosités. Vous éviterez ainsi que votre nez se bouche ;
  • Inhalez des huiles essentielles sur un mouchoir, comme l’estragon, l’eucalyptus radié, la camomille romaine, cela permet de réduire les éternuements et les irritations de la muqueuse nasale liés à la rhinite allergique.
  • Effectuez des inhalations par fumigation qui décongestionnent le nez et les sinus. Les molécules actives des HE, véhiculées par la vapeur d’eau chaude, pénètrent plus facilement et plus profondément dans les voies respiratoires : fosses nasales, arrière de la gorge, pharynx, trachée, et bronches. Plus liquides, les sécrétions s’évacuent plus facilement. Les sinus et le nez se dégagent, apportant un mieux-être respiratoire. Autre avantage de la fumigation, elle assainit l'air ambiant.

Selon vos symptômes, demandez nous conseil pour optimiser l’efficacité de ces soins.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription