logo

L'information au quotidien pour votre santé

Suivez-nous :

Accueil > Divers > Bobos & Co > Moustique tigre, ce qu’il faut savoir sur lui

Moustique tigre, ce qu’il faut savoir sur lui image

Publié le 25/06/2024 | La Rédaction

Bobos & Co

Moustique tigre, ce qu’il faut savoir sur lui

Originaire des forêts tropicales d’Asie du Sud-Est, le moustique tigre, Aedes albopictus, a colonisé de nombreuses régions françaises. Zoom sur cet insecte qui n’a pas fini de faire parler de lui.

Contrairement au moustique commun (Culex) qui a plutôt tendance à piquer la nuit et dont le vol est bruyant, le moustique tigre est silencieux et diurne. En d’autres termes, il pique plutôt le jour, principalement le matin et le soir. Si sa piqure reste bénigne et disparait en quelques jours dans la plupart des cas, il peut transmettre à l’être humain des virus comme celui de la dengue, du chikungunya ou du Zika. Mieux vaut ouvrir l’œil !

Les deux grandes caractéristiques distinctives du moustique tigre

- Un corps noir avec des rayures blanches sur tout le corps, y compris sur les pattes, avec la présence d’une ligne dorsale blanche le long du thorax. Ses ailes sont complètement noires et sans tâche. Il est pataud et il est facile à écraser en vol.

- Une petite taille, il mesure moins de 0,5 centimètres, soit l’équivalent d’une pièce de 1 centime d’euro !

Comment savoir si l’on s’est fait piquer par un moustique tigre ?

Une sensation de démangeaison quasi instantanée apparait pour s'intensifier pendant plusieurs minutes après la piqûre. Un bouton se forme ressemblant à une cloque un peu plate, comme une ampoule. Elle est plus claire que la couleur de la peau, avec un halo rouge pouvant s’élargir selon les réactions de chacun. Le bouton est généralement dur, chaud et douloureux.

La piqûre du moustique tigre gratte donc quasiment instantanément puis les démangeaisons disparaissent. Elles peuvent néanmoins réapparaître pendant plusieurs jours en cas de variation de température (après une douche par exemple).

Que faire en cas de piqure ?

Désinfectez la plaie, misez sur un antiseptique alcoolique. Préférez de l’alcool à 70% acheté en pharmacie ou de la bétadine alcoolique.

Appliquez une crème ou un gel apaisant anti-démangeaison pour réduire les démangeaisons et les gonflements. Évitez de vous gratter pour prévenir les infections cutanées.

Si des réactions allergiques sévères se développent, comme des difficultés respiratoires ou un gonflement important, consultez un professionnel de santé immédiatement.

Pour prévenir les piqûres, utilisez des répulsifs cutanés efficaces, portez des vêtements longs et utilisez des moustiquaires aux fenêtres. Videz régulièrement les réservoirs d'eau stagnante autour de votre domicile pour limiter les lieux de reproduction des moustiques.

Articles recommandés :

Feu d'artifice : attention danger pour les oreilles ! image

03/07/2024

Feu d'artifice : attention danger pour les oreilles !

5 solutions naturelles pour gérer la douleur image

07/03/2024

5 solutions naturelles pour gérer la douleur

Prévention contre le suicide, le rôle crucial du pharmacien image

29/01/2024

Prévention contre le suicide, le rôle crucial du pharmacien

Blessures à la main : comment les éviter et bien les soigner image

21/12/2023

Blessures à la main : comment les éviter et bien les soigner

4 accidents domestiques à éviter pendant les fêtes image

13/12/2023

4 accidents domestiques à éviter pendant les fêtes

Tous les articles