0
Médecine générale
Comment agir en cas d’intoxication ou d’empoisonnement ?
Comment agir en cas d’intoxication ou d’empoisonnement ?

| Anonyme 276 mots

Comment agir en cas d’intoxication ou d’empoisonnement ?

Médicaments, produits ménagers ou de bricolage, raticides … l’ingestion de certaines substances toxiques peut être plus ou moins grave. Voici ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

La première des précautions pour éviter toute intoxication ou empoisonnement de produits toxiques, c’est de prévenir l’accident en respectant certaines règles d’usage :

  • Conserver les produits dans leur emballage d’origine et ne pas les transvaser dans un autre contenant avec ou sans étiquette ;
  • Les garder hors de portée des enfants, en lieu sûr comme dans un placard fermant à clé ;
  • Éloigner votre enfant lors de l’utilisation ;
  • Suivre et respecter le mode d’emploi.

Deux cas de figure d’intoxication et d’empoisonnement :

-        La personne est consciente :

  1. Posez-lui 3 questions clefs : Quoi ? Quand ? Combien ?
  2. Appelez le centre antipoison, même en l'absence de symptômes.
  3. N’attendez pas que les premiers signes apparaissent pour réagir. Ils peuvent se manifester dans un deuxième temps.
  4. Ne lui faites boire ni du lait ni de l’eau. Le premier peut accélérer l’absorption du produit absorbé, le second le faire mousser.

-        La personne est inconsciente :

  1. Mettez-la en position latérale de sécurité : tournez-la sur le côté, la tête légèrement plus basse que le corps pour permettre à sa salive de s'écouler, ou pour l'empêcher de s'étouffer, en cas de vomissements.
  2. Appelez le numéro d'urgence : le 15 ou le 112.

Dans les deux cas :

  1. Gardez à portée de main l’emballage du produit, du médicament, de l’aliment… Donnez-le aux secouristes dès qu’ils arrivent ;
  2. Préparez-vous à certaines questions que l’on vous posera sur la personne :

         a.     Âge, poids, taille, maladies éventuelles, antécédents familiaux, … ;

         b.     Les circonstances de l’intoxication, la quantité ingérée, l’heure de l’empoisonnement ;

         c.     Les éventuels symptômes (transpiration plus ou moins importante, douleurs abdominales, vomissements, diarrhée, convulsions, etc.).

3.     Ne la déplacez pas ;

4.     Ne la laissez pas sans surveillance !

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription