logo

L'information au quotidien pour votre santé

Suivez-nous :

Accueil > Santé > Dermatologie > Pieds : 8 affections dermatologiques à connaître

Pieds : 8 affections dermatologiques à connaître image

Publié le 06/06/2024 | La Rédaction

Dermatologie

Pieds : 8 affections dermatologiques à connaître

Souvent négligés, les pieds supportent le poids de notre corps, nous permet de rester en équilibre, de marcher… Ils sont aussi le siège de nombreuses pathologies. Zoom sur les 8 plus connues.

Constitués de quelques 26 os, 107 ligaments, 16 articulations et 20 muscles chacun, les pieds sont particulièrement malmenés au quotidien. Transpiration, macération, compression, frottements… les différentes agressions qu’ils subissent, participent à les abîmer et favorisent le développement de pathologies et autres infections mycosiques.

Les plus répandus sont :

  1. Le cor. Provoqué par un frottement ou une hyperpression de la peau contre la chaussure, il se caractérise par un épaississement localisé de l'épiderme constitué d'une accumulation de cellules mortes.
  2. Le durillon. Forme d’hyperkératose comme le cor, il se trouve le plus souvent sous la plante des pieds, en raison d’un appui excessif comme par exemple lors du port de talons hauts.
  3. L'œil de perdrix. C’est un cor mou et blanchâtre, due à la transpiration. Il se situe entre les orteils, où la peau se trouve comprimée.
  4. Les crevasses. Apparaissant en raison d’une sécheresse cutanée formant de la corne qui se fendille, elles se localisent au niveau des talons et sont favorisées par la marche pieds nus ou en chaussures ouvertes (claquettes, mules, sabots, etc…).
  5. Les mycoses. Engendrées par la prolifération de champignons, elles se manifestent entre les orteils, là où la chaleur et l'humidité persistent. Lorsqu’elles touchent les ongles, ils s’épaississent et deviennent blanchâtres ou jaunâtres.
  6. Les verrues plantaires. Ces lésions, formant des excroissances, se développent généralement à cause d’une infection virale (le papillomavirus) bénigne mais très contagieuse.
  7. La dyshidrose. Ce type d’eczéma, affectant la plante des pieds, provoque des rougeurs et de petites cloques. En séchant, ces dernières prennent l’apparence de croûtes marrons.
  8. Les ampoules. Aussi appelées « phlyctènes », elles se forment à la suite de friction, de frottements ou de pressions répétées, au niveau de zones sensibles de la peau.

En portant des chaussures adaptées à vos pieds, en leur prodiguant des soins réguliers comme des gommages et une bonne hydratation, vous contribuerez à conserver de jolis petons en bonne santé !

Articles recommandés :

Quelles sont les IST les plus fréquentes ? image

15/07/2024

Quelles sont les IST les plus fréquentes ?

Perturbateurs endocriniens, comment les éviter ? image

11/07/2024

Perturbateurs endocriniens, comment les éviter ?

Myorelaxants : comment en faire bon usage ? image

10/07/2024

Myorelaxants : comment en faire bon usage ?

La migraine ophtalmique, une migraine avec « aura » ! image

03/07/2024

La migraine ophtalmique, une migraine avec « aura » !

Fracture du pénis : attention aux péripéties sous la couette ! image

03/07/2024

Fracture du pénis : attention aux péripéties sous la couette !

Tous les articles