0
Médecine générale
Hémorroïdes : que faire pour les prévenir et les soulager ?
Hémorroïdes : que faire pour les prévenir et les soulager ?

| La Rédaction 389 mots

Hémorroïdes : que faire pour les prévenir et les soulager ?

Vous souffrez d’hémorroïdes ? Suivez nos conseils pour les prévenir, soulager la douleur et limiter les poussées !

Les hémorroïdes sont dues à une inflammation et à une dilatation excessive des veines hémorroïdaires autour de l’anus. Elles provoquent des crises très douloureuses lors de l’évacuation des selles. La zone anale est constituée d’un important réseau de petites veines. Lorsque vous êtes constipé, les poussées répétées pour faciliter la défécation créent une inflammation et un gonflement de ces dernières, provoquant des varices anales. La grossesse, le surpoids, la sédentarité sont également des facteurs déclencheurs. Internes ou externes elles rendent très douloureux le passage des selles et provoquent très souvent des saignements, des brûlures et des démangeaisons.

3 principales recommandations pour s’en prémunir !

  1. Prévenez la constipation ! Buvez quotidiennement suffisamment : environ 1,5 litre d’eau par jour.  Privilégiez une alimentation riche en fibres, en intégrant des fruits, des légumes et des céréales complètes lors de vos repas. Cela régulera votre transit.
  2. Faites du sport. L’activité physique facilite une bonne circulation sanguine et booste le transit. Attention toutefois au cyclisme ou à l’équitation qui peuvent participer à leur développement !
  3. Alternez la station debout ou assise prolongée. Ces positions impactent votre circulation et affectent les veines hémorroïdaires.

Vous êtes déjà sujet aux crises ? 8 façons de vous soulager :

  • Faites un bain de siège avec de l’eau froide pour faciliter la rétractation des vaisseaux sanguins.
  • Ayez une hygiène anale irréprochable pour réduire les irritations responsables des démangeaisons et des tiraillements.
  • Adaptez votre position. Alternez tant que possible votre posture assise ou debout, pour limiter l’inflammation.
  • Bannissez les pantalons trop serrés afin de prévenir les frottements à l’entre-jambe.
  • Remplacez-le papier toilette par des lingettes humides pour empêcher les irritations lorsque vous vous essuyez.
  • Essayez l’homéopathie ! L’Aesculus Hippocastanom 3 à 6 CH agit sur la congestion veineuse. L’Arnica Montana 5 à 9 CH stoppe les saignements et les douleurs. Le Muriaticum Acidum 7 CH régule les gonflements veineux.  
  • Appliquez une crème ou une pommade localement pour contrer l’inflammation.
  • Prenez des antalgiques pour atténuer la douleur si elle est intense.

Quand faut-il consulter ?

  • Si les épisodes deviennent chroniques et impactent votre qualité de vie ;
  • Si vous souffrez d’hémorroïdes externes qui se traduisent par la thrombose d’un vaisseau sanguin autour de l’anus ;
  • Si la douleur est telle, que vous êtes incapable d’aller à la selle !

 Faites le point avec un proctologue. Une opération nommée « hémorroïdectomie » peut être envisagée afin de vous soulagez sur le long terme. 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription