0
Hygiène bucco-dentaire
Grincement de dents : 2 formes de bruxisme
Grincement de dents : 2 formes de bruxisme

| La Rédaction 228 mots

Grincement de dents : 2 formes de bruxisme

Grincement, claquement de dents ou serrement involontaire de la mâchoire, le bruxisme touche les enfants comme les adultes. Voici comment le reconnaitre pour y remédier.

Du grec « bryxo » qui signifie grincer des dents, le bruxisme se traduit fréquemment la nuit (80% des cas) mais aussi pendant la journée. Toujours selon les chiffres de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD), il concerne environ 10 à 15% de la population française.

Les 2 formes de bruxisme :

  • Le bruxisme statique ou centré se caractérise par un serrement continu des mâchoires, c’est-à-dire le fait de contracter les muscles manducateurs qui servent à manger : préhension de l’aliment, mastication, insalivation, ventilation et déglutition.
  • Le bruxisme dynamique ou excentré consiste à effectuer des mouvements de va-et-vient des dents entraînant un frottement entre celles du bas et celles du haut alors que l’on ne mastique pas.

Quels sont les signes qui indiquent que l’on grince des dents ?

  • Douleurs à la mâchoire ;
  • Douleurs irradiantes au niveau des tempes ;
  • Maux de tête ;
  • Maux d’oreilles ;
  • Dents sensibles aux boissons ou aliments chauds ou froids ;
  • Dents usées prématurément et endommagées par la force de serrage des mâchoires, voire cassées.

2 grandes causes :

  • Une mauvaise occlusion dentaire. Les dents du haut et du bas ne s’emboitent pas bien créant une gêne.
  • Un comportement d’effort lié au stress (physique, émotionnel, …) ou à une concentration intense. On sert alors, les dents en continu.

Évitez l’apparition du bruxisme ou ses récidives en gérant mieux votre stress et votre anxiété (phytothérapie, homéopathie, etc.). Consultez aussi régulièrement un dentiste.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription