0
Actualités
Calendrier vaccinal 2022 : les nouveautés
Calendrier vaccinal 2022 : les nouveautés

| La Rédaction 397 mots

Calendrier vaccinal 2022 : les nouveautés

À vos carnets ! Le nouveau calendrier de vaccination est paru. Voici ce qu’il faut retenir.

Chaque année, le ministère de la Santé met à jour le calendrier vaccinal. Ce document fixe les recommandations vaccinales générales applicables aux personnes résidant en France, en fonction de leur âge et de leurs situations spécifiques (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles. 

Les nouveautés 2022 :

- Pour le nourrisson, de 2 mois à 2 ans

  • La vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe B est recommandée avec une première dose à l’âge de 3 mois, une deuxième à 5 mois et une dose de rappel à 12 mois. Par ailleurs, elle est également recommandée pour l’entourage familial des personnes à risque élevé d’infections à méningocoques ;
  • La vaccination contre la grippe Influvac Tetra peut désormais être autorisée à partir de l'âge de 6 mois dans le cadre de la stratégie vaccinale contre la grippe saisonnière, consistant à éviter les formes graves et les décès chez les populations particulières ;

- Pour la femme enceinte

La vaccination contre la coqueluche est recommandée à partir du 2e trimestre de grossesse, en privilégiant la période entre 20 et 36 semaines d'aménorrhée (SA) avec un tétravalent (dTcaP).

- Pour certaines professions

La vaccination contre la grippe saisonnière est désormais recommandée chez les professionnels exposés aux virus porcins et aviaires afin d'éviter la transmission aux animaux des virus influenza humains. Ce n'est pas une mesure de protection individuelle contre les virus zoonotiques porcins ou aviaires.

Piqure de rappel

Depuis 4 ans, 1er janvier 2018, la liste des vaccins obligatoires avant l’âge de 2 ans est passée de 3 vaccins (diphtérie, tétanos, poliomyélite) à 11. Cette extension compte : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, le ROR (la rougeole, la rubéole et les oreillons), l’Hæmophilus influenzæ de type B, le pneumocoque, l’hépatite B et le méningocoque C.

Extension des compétences vaccinales

  • Les infirmiers et pharmaciens d'officine peuvent, depuis la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022, vacciner l'ensemble des personnes majeures, y compris celles qui ne sont pas ciblées par les recommandations vaccinales ;
  • Les sage-femmes, les pharmaciens d'officine et les infirmiers, sans prescription médicale préalable, peuvent administrer certains vaccins non-vivants aux personnes de 16 ans et plus ciblées par les recommandations vaccinales ;
  • Les vaccins du calendrier vaccinal, lorsqu'ils sont prescrits par les médecins du travail et les médecins scolaires, sont désormais remboursés par l'Assurance Maladie.

Le calendrier des vaccinations est susceptible d’être mis à jour en fonction des actualités liées à la vaccination.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription