0
Nouvelles missions du pharmacien
Traitements du cancer par voie orale : le nouveau rôle du pharmacien
Traitements du cancer par voie orale : le nouveau rôle du pharmacien

| La Rédaction 174 mots

Traitements du cancer par voie orale : le nouveau rôle du pharmacien

Depuis 2020, les officines proposent de nouveaux accompagnements pharmaceutiques dans le cadre des traitements anticancéreux oraux. Quel est ce nouveau rôle du pharmacien ? Comment le met-il en œuvre ? Faisons le point…

Dans le cadre d’un accord interprofessionnel favorisant la coordination avec les prescripteurs, les pharmaciens peuvent depuis près d’un an, accompagner les malades traités par des anticancéreux oraux. Conventionnés par l’Assurance Maladie, ils s’intègrent dans le dispositif d’accompagnement des patients, par le biais d’une adhésion qu’ils doivent remplir et leur faire signer.

Différentes tâches leurs sont alors confiées :

  1. Ils effectuent un entretien initial avec le patient, afin de lui expliquer son protocole médicamenteux et s’assurer de sa bonne compréhension.
  2. Ils analysent les interactions médicamenteuses potentielles avec ses autres traitements.
  3. Ils l'accompagne sur le long terme, afin de s’assurer de sa bonne observance et veille à la gestion des effets indésirables dus au traitement.

En parallèle, le pharmacien informe le centre d’oncologie où les patients sont suivis, de son intégration dans le dispositif et les contacte quand cela s’avère nécessaire afin de les guider du mieux possible.

Cette prise en charge personnalisée permet aux pharmaciens de renforcer leur rôle de conseil, de valoriser leurs connaissances des médicaments, mais aussi de suivre de façon optimale leur patientèle concernée !

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription