0
Ophtalmologie
Quand consulter un orthoptiste ?
Quand consulter un orthoptiste ?

| La Rédaction 200 mots

Quand consulter un orthoptiste ?

Moins connu de tous, l’orthoptiste est tout aussi important que l’ophtalmologiste. Focus sur cette profession essentielle pour réduire nos troubles oculaires !

Tous les deux ans en moyenne, il est nécessaire de faire contrôler sa vue. C’est l’ophtalmologiste qui assure cette principale fonction. Lorsqu’il vous accueille dans son cabinet, il vérifie votre niveau d’acuité visuelle, votre tonus oculaire et détermine si vous avez besoin de corriger votre vision.

S’il décèle une anomalie telle qu’un strabisme (œil qui louche), une amblyopie (œil paresseux provoquant une déficience visuelle unilatérale) ou encore une fatigue oculaire, il peut vous orienter vers l’orthoptiste en charge de rééduquer votre vue selon le trouble dépisté.

7 raisons de consulter un orthoptiste :

  1. Une vision trouble ;
  2. Une fatigue visuelle ;
  3. Des maux de tête ;
  4. Des vertiges ou des troubles de l’équilibre ;
  5. Des larmoiements ou picotements oculaires ;
  6. Un strabisme ;
  7. Une difficulté d’adaptation à de nouvelles lunettes.

Il rééduque et réadapte la fonction visuelle via différentes actions comme :

  • Une périmétrie et campimétrie (analyse du champ visuel) ;
  • Une étude de la sensibilité aux contrastes ;
  • Une exploration de la vision des couleurs ;
  • Une mesure de l’adaptation à l’obscurité ;
  • Une rétinographie ;
  • Une tonométrie sans contact.

Son rôle ne cesse d’évoluer ! Depuis 2020, il peut désormais assurer le renouvellement et l’adaptation des prescriptions de verres correcteurs ou de lentilles de contact après avoir effectué un examen de contrôle.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription