0
Bébés
Biberon : quelles recommandations pour ne pas se tromper ?
Biberon : quelles recommandations pour ne pas se tromper ?

| La Rédaction 437 mots

Biberon : quelles recommandations pour ne pas se tromper ?

Matière, taille, contenance, forme… il est important de bien choisir le biberon de son enfant. Nous vous donnons quelques conseils pratiques pour vous aider !

Sur la liste des achats indispensables aux besoins de votre nouveau-né, le biberon figure en TOP 1 ! Cet accessoire va vous servir en moyenne entre 4 à 6 fois fois dans la journée, alors mieux vaut bien le choisir ! Anti-coliques, anti-régurgitation, physiologique, classique ou ergonomique, nous vous donnons quelques repères…

3 matières disponibles :

  • En verre. Son principal atout c’est sa matière naturelle qui ne contient aucun produit toxique. Il est également facile à stériliser et ne retient pas les odeurs. Le bémol : Il se casse facilement et pèse un peu plus lourd que les autres modèles disponibles sur le marché.  
  • En plastique. Plus léger, vérifiez bien qu’il ne contient pas de Bisphénol A (un composant toxique). Incassable et très léger, il apporte une meilleure maniabilité. Il a toutefois tendance à blanchir avec le temps.
  • En inox. Beaucoup moins connu, il constitue un parfait compromis. À la fois incassable, facile à chauffer sous l’eau chaude mais aussi très hygiénique, il devient de plus en plus tendance.  

3 formes existantes :

  • Classique. C’est la plus connue. Elle existe toutefois sous différentes largeurs pour un nettoyage optimisé.
  • Coudée. Elle offre au biberon une inclinaison à 30 degrés, ce qui permet à la tétine d’être toujours remplie de lait. Elle évite à votre tout petit d’avaler de l’air pouvant entraîner une mauvaise digestion.
  • Ergonomique. Plutôt réservée aux plus grands, elle leur permet de le tenir eux-mêmes grâce aux poignets intégrées sur les côtés.

Quel que soit le modèle, vous pouvez aussi choisir leur contenance : 150 ml, 250 ml, 330 ml selon les besoins de votre enfant, le type de lait utilisé ou en complément de l’allaitement.

2 types de tétines à intégrer :

  • En caoutchouc. Facilement reconnaissables à leur couleur marron, elles sont plus souples et sont donc à privilégier pour les bébés ayant des difficultés à téter.
  • En silicone. Transparentes et plus rigides, elles permettent de mieux visualiser le flux du lait qui circule.

Elles peuvent être plates pour faciliter la transition avec le sein ou à bout rond pour éviter les coliques.

Sachez également que les tétines proposent différentes vitesses de débit (lent, moyen ou rapide) qui permettent de s’adapter au type de lait utilisé (plus ou moins épais). Il faut également tenir compte de la facilité de déglutition de votre enfant et de son âge.

Avent, Mam, Béaba ou encore Nuk, il existe un large choix de produits ! L’idéal est d’en acheter entre 4 et 6, ce qui correspond en moyenne au nombre de repas donné à votre nouveau-né par 24h. Cela vous permettra de faire une rotation et d’en avoir toujours un prêt à l’emploi !  

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription